« Frances » 2017

champfrmimimes001


5, 6 et 7 mai 2017
Championnats de France Minimes 2017

Nathan Dénéchère et Jean Baptiste David avec leur Coach David Pilard
Nathan Dénéchère et Jean Baptiste David avec leur Coach David Pilard

Championnats de France en or et en bronze

Vendredi matin, cap sur Belfort, 735 km de route depuis Angers, plein soleil. Nathan et JB sont avec nous. Dans la voiture, discussions, rires, jeux et pique-nique sur la route. En soirée, nous arrivons au gymnase Le Phare, une belle salle proche du centre-ville,
entourée de fortifications recouvertes de végétation. Un espace de verdure très agréable, idéal pour décompresser entre deux matchs. Sur place, nous retrouvons ceux de notre région, et les équipes d’ailleurs. Le ping, c’est une famille. Échauffement de nos deux sportifs, dîner et retour au gîte, en pleine campagne. Les parents et la sœur de Nathan, accompagnés de David, arrivent au petit matin, vers 6h, après une nuit de route depuis la Romagne, à la fin du match aller de la Coupe d’Europe ETTU.

Samedi, petit-déjeuner, temps de repos pour les voyageurs de nuit, arrivée au gymnase le midi. Le parking est bondé, les tribunes aussi, l’ambiance est effervescente. Les poules débutent à 14h30. Nathan et JB partent premiers de poule. Bon niveau de jeu de nos deux Vaillantais, ça joue bien en face aussi, très bien même. Quand on n’est pas favori, on joue relâché, même pas peur des plus forts. JB termine premier de poule, et Nathan, second. Retour au gîte, dîner tous ensemble. Les mamans ont fait les courses, les hommes font la cuisine. On se couche tôt. Demain, la journée sera chargée.

Dimanche matin, 9h, la journée commence par le premier match en double — les 16èmes de finale. Nathan et JB sont concentrés, complémentaires, en parfaite harmonie avec David. Le match est bien mené et gagné. Á 11h, c’est parti pour le deuxième match en double, qui est remporté avec la même aisance, sans avoir cédé un set. Nos minimes sont qualifiés pour les quarts de finale, prévus à 18h15. Entre nous, nous échangeons des sourires. Nous sommes confiants. Par prudence, on ne dit rien et on croise les doigts. Après déjeuner, nos garçons retournent en salle d’échauffement pour préparer leurs matchs en simple, qui vont se jouer durant tout l’après-midi : à 13h, Nathan gagne son 32ème de finale, à 15h30 ce sont les 16èmes, remportés par nos deux minimes, et à 17h15, les 8èmes de finale débutent. Nathan a un adversaire agressif, performant — qui sera vice-champion de France et il doit lui céder la victoire. JB sort vainqueur de son match. Le voilà qualifié pour les quarts de finale en simple, à 19h30.

18h15, retour en double pour les quarts de finale. Leurs adversaires sont d’excellents joueurs, les échanges sont superbes. La différence va se faire sur l’efficacité technique de nos Vaillantais et leur complicité à toute épreuve. Ils gagnent. Premier podium assuré ! 19h30, JB joue son quart de finale en simple. La tension monte. L’enjeu est important. La fatigue est là. Malgré tout, il garde un très bon niveau de jeu et parvient à remporter son match. En route pour la demi-finale, le lendemain matin. Deuxième podium assuré ! Au gîte, la soirée est sage : douche, repas équilibré, au lit dans la foulée. Gérard nous envoie ses félicitations pour ces deux qualifications, ses encouragements pour la suite et sa recommandation : bonifier la couleur des médailles.

Le lendemain, lundi matin, sous la pluie qui n’a pas cessé depuis trois jours, nous arrivons au gymnase. Le parking est nettement moins encombré. Quelle chance d’être encore en course… Je regarde le lion de Belfort, affiché sur les murs de la salle. Il est le symbole de la ville, la seule ville d’Alsace à avoir résisté à l’invasion prussienne en 1870. J’ai envie de partager un peu de sa puissance avec nos deux joueurs. Que la force soit avec eux ! Dans les tribunes, nous sommes tendus. Á 9h, la demi-finale débute et apporte rapidement la victoire à nos Vaillantais, après un seul set cédé aux adversaires, pourtant très en forme. En route pour la finale, à 11h15. C’est incroyable !

Á 10h, JB joue sa demi-finale. Il prend les risques nécessaires pour contrer son adversaire, le futur vice-champion de France. Après le premier set gagné, JB concède les manches suivantes. Médaille de bronze.

Á 11h30, la finale du double commence. Nous sommes électriques. La tension est à son maximum. Á chaque point, nous les encourageons. Leur niveau de jeu est bon. Ils sont précis, toujours bien coordonnés et complémentaires. Les deux premiers sets sont gagnés, mais la troisième manche est remportée par leurs adversaires. Au coaching, David est efficace, avec une parfaite gestion des conseils et des temps morts. Á chaque point, nous retenons notre souffle, nous vibrons, nous calculons les points qui nous séparent de la médaille d’or et puis… balle de match !

Elle est superbe, à l’image du parcours de nos deux minimes depuis le début des Championnats de France, et la victoire est là. C’est inouï. Nos garçons sont champions de France en double. Nous n’arrivons pas à réaliser cet exploit. Nous sommes émus, bouleversés. Comme ils le sont. Ovations, applaudissements, sifflements d’admiration, pour eux et David. Nous sommes en train de vivre un instant d’exception. La vidéo de la finale, retransmise, a été largement suivie. Les messages et les appels téléphoniques arrivent de partout. Amis, famille, de toute la France.

Le 8 mai 2017, au pays du lion de Belfort, Nathan et JB ont été invincibles.

Valérie


champfrmimimes002

Champions de France Minimes 2017 en double
Champions de France Minimes 2017 en double



26, 27 et 28 mai 2017
Championnats de France Benjamins et Cadets 2017

Nathan Pilard
Nathan Pilard
Jean-Baptiste David
Jean-Baptiste David
Double Jean-Baptiste David et Nathan Denéchère
Double Jean-Baptiste David et Nathan Denéchère
Nathan Denéchère
Nathan Denéchère